Amincissez et tonifiez à votre piscine locale

La natation est une excellente forme d'exercice et offre un entraînement complet qui ne peut manquer de vous faire vous sentir mieux. Si vous voulez vraiment que votre natation compte dans les enjeux de remise en forme, cela vaut la peine d'ajouter des exercices alternatifs en piscine qui vous poussent un peu plus fort et augmentent l'intensité. Vous améliorerez votre forme cardio en un temps ultra-rapide et obtiendrez un corps plus fort et plus tonique qu'avec des tours doux. Nous avons demandé à deux experts de nous donner leurs boosters de fitness ultimes pour la piscine…

NOS EXPERTS
Sam Hunt était un champion de natation du comté et est maintenant entraîneur
Natasha Richardson est coach aquatique et de méditation – Tweetez-la @LDNfitnessgirl

COMMENCER

Ce dont vous aurez besoin : Un flotteur rectangulaire de base – essayez le Speedo Elite Pullkick (£ 16, speedostore.co.uk) – et une paire de palmes d'entraînement – ce sont des mini ns, pas de longues palmes de plongée sous-marine, et vous permettent de vous déplacer plus rapidement et plus facilement dans l'eau – essayez les palmes de fitness Speedo Biofuse (£ 22). Votre piscine locale devrait avoir des flotteurs, ou achetez les vôtres, visitez speedostore.co.uk.

Comment faire l'exercice :
Ajoutez ces exercices à votre nage habituelle. Visez un temps total de 20 à 25 minutes. Choisissez et choisissez les exercices que vous préférez.

LA COURSE D'EAU
Sam dit : C'est un excellent exercice pour tout le corps car vous poussez contre la résistance de l'eau, mais c'est plus doux pour vos articulations que de courir sur terre. Il doit idéalement se faire dans un bassin peu profond tout du long, mais il peut aussi se faire en eau profonde si nécessaire. En gros, vous allez courir dans l'eau sur 25m, puis récupérer avec une longueur de marche dans l'eau (ou une nage facile)

-Poussez et pompez vos bras pour vous faire avancer. Bougez vos jambes aussi vite que vous le pouvez. Vous constaterez que vous serez sur la pointe des pieds plutôt que debout, car cela facilite l'équilibre.

-Si vous êtes en eau profonde, vous pouvez tenir un flotteur sous un bras pour vous aider à rester flottant. Faites six répétitions de 25 m de course, 25 m de récupération.

LA LOUTRE
Natasha dit : En plus d'augmenter votre rythme cardiaque, cet exercice fait travailler les muscles sacrés du bas du dos et les fessiers du bas, et les nageoires recrutent les plus gros muscles.
dans les jambes mieux que les coups de pied réguliers.

-Tenez-vous au début de votre couloir, ns sur vos pieds, bras à vos côtés. Donnez un coup de pied contre le mur, en gardant vos bras à vos côtés et commencez une action de crawl. Frappez puissamment, en gardant les jambes longues et les pieds écartés, en donnant des coups de pied de la hanche, jamais du genou. Les palmes permettent de glisser plus facilement dans l'eau et d'aller plus vite, ce qui naturellement gardera la tête hors de l'eau. Frappez un peu plus fort si ce n'est pas le cas !

-Pendant que vous nagez, tournez la tête sur le côté pour respirer comme vous le feriez normalement en nage libre. Respirez chaque fois que vous en ressentez le besoin. Effectuez deux longueurs de 25 m, suivies de deux longueurs faciles.